Comment procéder à un paiement de facture sur internet ?

Comment procéder à un paiement de facture sur internet ?

L'émergence du commerce en ligne a vulgarisé les modes de paiement de facture via internet. Effectivement, les entreprises et les services publics mettent à disposition des cyberconsommateurs de nombreuses formules de règlement des factures. Cependant, comment procéder au paiement de facture sur la toile ?


Le paiement par CB

Le paiement de facture sur le web est accessible à partir de l'espace client du site de l'entreprise. De plus, la transaction est faisable en quelques clics. La première démarche consiste en l'accès à la page« payer en ligne ». Le consommateur a la possibilité de régler la totalité du paiement de la solde ou de régler progressivement le montant avec un coût minimum de 10 euros. Après sélection du choix, le client entre ses coordonnées bancaires et les valide. Un e-mail de notification sera envoyé pour confirmer le règlement.


Dans le but de simplifier la gestion du règlement, le consommateur peut mécaniser le mode de paiement par « prélèvement automatique ». Ce mode de paiement évite les soucis du délai de règlement, les retards de paiement et les coupures de service. Pour modifier la modalité de règlement, le consommateur se doit de remplir les informations bancaires et de valider l'autorisation de prélèvement. Cette autorisation est consultable sous format PDF. Pour finaliser la modification, un mandat de prélèvement est indispensable.


Les autres moyens de paiement disponibles sur la toile

D'autres moyens de paiement permettent de choisir les instruments de transaction les plus sûrs. Le virement bancaire reste la méthode la plus répandue pour entamer une acquisition sur la toile. La procédure se résume à un transfert d'argent d'un compte bancaire vers un autre. En pratique, le donneur d'ordre représente l'émetteur du virement et le bénéficiaire constitue le récepteur de la somme. Il est cependant primordial de noter qu'un virement ne peut plus être débité une fois qu'il a été crédité.


Il existe trois sortes de virement bancaire : le virement domestique parle d'un transfert d'argent réalisé dans le même pays. Le virement SEPA représente un transfert de fonds entre deux banques européennes. Le montant débité dans un virement international est converti dans une autre devise que l'euro. L'unité monétaire varie en fonction du bénéficiaire du crédit. Cependant, un virement interne constitue un transfert entre deux comptes d'une même banque, mais un virement externe représente un envoi de crédit d'un établissement financier à un autre.


En cas d'impayé

Si le client omet de régler sa facture, la procédure de recouvrement commence par la résolution du litige à l'amiable. Cette procédure consiste à envoyer une lettre de relance et une mise en demeure de payer. Faute de paiement après ces formalités, l'entreprise entame une procédure judiciaire à l'égard du débiteur par une injonction de payer. Néanmoins, la loi Macron de 2015 a imposé une nouvelle procédure de paiement par un huissier sans intervention d'un juge. Seulement, cette loi concerne les sommes inférieures ou égales à 4 000 euros.


Les e-commerces intègrent des systèmes de paiement sur la toile pour faciliter le règlement des factures par CB. PayPal, Hipay et Payza sont les références, mais les services proposés par Oyst sont également intéressants. Effectivement, la startup offre le bouton « Acheter en 1 clic ». Cette solution facilite le paiement par un unique clic pour réduire la procédure d'achat en supprimant le besoin de ressaisir les informations bancaires à chaque acquisition. Cette solution made in Oyst permet de doubler le taux de conversion d'un e-marchand !

Articles

Oyst LinkedIn

Publié le 05/07/2017
Grâce à Oyst, la vie des acheteurs est simplifiée Pour retenir un vol ou pour se payer une paire de chaussures, chaque opération devient...

Oyst conversion

Publié le 05/07/2017
La société est le joker des e-commerçants Un portefeuille comprenant toutes les données de l’internaute est envoyé par Oyst (oyst-conversion.com/)...

La fintech Oyst veut imposer les commandes en un clic, Actu - Les Echos Business

Publié le 05/07/2017
Avec Oyst, le processus d'achat en ligne est raccourci Simplement en sélectionnant le bouton Oyst (https://business.lesechos.fr/entrepreneurs/actu/030343251047-la-jeune-pousse-oyst-veut-imposer-les-commandes-en-un-clic-309984.php)...